Cours du 23 septembre - Gire, Antiquité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cours du 23 septembre - Gire, Antiquité

Message par Admin le Dim 25 Sep - 12:41

Stromates V, 115

Commentaire Fragment 34

Présents absent
Commentaire de Clément d’Alexandrie
Heidegger distingue un mode d’existence authentique

Le logos parle à travers la nature
Le logos n’est pas quelqu’un, c’est l’écoute d’un langage, son accueil, qui doit faire son sillage dans l’âme.
Le logos peut trouver dans l’âme humaine son inscription.
L’âme est saturé par d’autres langages
Ne pas faire opposition manichéenne entre le voir et l’écouter grec/hébraique

Commentaire Fragment 50

donné Réfutation de toutes les hérésies

Non pas moi, mais le logos
Pas de moi mais du logos les ayant écoutés de convenir que c’est sage le fait que tout est un
La parole c’est l’avènement à l’Humanité

Logos dérive du verbe lego
Qui veut dire rassembler cueillir compter énumérer

Le logos est compris comme une parole à la fois profane et sacrée

Parole profane et sacrée
Principe de mesure par l’antagonisme (ce qui s’engendre contre) Forme de constante énergétique si l’on voulait parler en termes de physiciens
Principe de rationalité qui est l’expression d’une activité divine dans l’organisation du monde

Raison normative que l’on voit à l’œuvre dans le langage
Le logos devient ce grand principe recteur du cosmos
Comment rapprocher le logos du principe de vie ? En quoi il s’en différencie
Identification totale entre Zeus et le logos

Philon d’Alexandrie
Il fait du logos une parole divine créatrice

Heidegger
Dans le Nouveau Testament, le logos, incontestablement, non pas comme Héraclite, l’être de l’étant, la recollection des forces antagonistes, mais bien
Un monde sépare tout cela d’Héraclite.
L’homme n’arrive pas seul dans l’existence, c’est exister dans un monde

Il se pourrait peut-être que l’origine d’une certaine tragédie humaine, ce soit de plus avoir de monde ou d’univers dans lequel on puisse s’inscrire, l’idée d’une errance désespérée, d’une déréliction
L’ontologie est une forme d’écologie
Nature vient du ver fuo qui veu dire accoucher
La parole parle en œuvrant en se produisant à partir de sa propre puissance

L’accent est mis sur l’écoute du logos
Savoir écouter le lien profond des choses

Commentaire fragment 72

Marc-Aurèle
Etrangeté incompréhension de l’ordinaire des choses des évènements des circonstances des choses
Ce qui s’impose c’est une manière d’etre au monde dépourvue de vérité
Opposition entre le métaphysique et l’existentiel

Comportement humain lui-même éloigné de la connaissance du logos
Dans ce fragment le logos est dit administrateur de toutes choses
Le logos n’est pas une entité extérieure (ce n’est pas un Dieu) Pas d’activité démiurgique du logos

Xéno
Celui dont on ignore la provenance
Pour les stoiciens, il n’y a pas d’étranger parce que les stoïciens
L’étrangeté c’est le déracinement ou l’absolutisation u singulier et de l’individuel
Inintelligibilité du monde où tout ce qui arrive dans la nature devient étrange
Soumission des mortels à l’incompréhension

Fragment 113

Commun et passive pour tous le penser
On perd la radicalité de la langue avec la pensée

H. Arendt a expliqué que le totalitarisme est le commun le particulier qui se veut universel
La pensée n’est pas une faculté extraordinaire mais le pouvoir de connaitre qui est donné de tous
Absence de pratique de la pensée seul qui rend possible l’incompréhension
La puissance de la pensée et l’exercice de la pensée
La pensée est commune à tous (la pensée est ce qui nous rassemble)
Le logos est partagé en tous

L’ignorance est de la responsabilité de chacun
Qu’en est-il de l’esclave ?

Fragment 115

Propre à l’âme est le logos qui s’augmente
De l’âme est le logos lui-même s’accroissant
Ce qui définit, ce qui qualifie l’âme, c’est l’accroissement du logos
Héraclite ne fait pas une théorie de l’âme
Un souffle de feu chez Héraclite
Le logos va s’accroissant car l’âme est ouverte
N’a pas besoin d’un secours extérieur, il repose sur son propre dynamisme
Cet accroissement est de l’ordre des connaissances pourrait-on croire ! Grossière erreur !
Un accroissement serait vrai dans l’expression de la puissance, qui n’aurait pas de limitation

Trois modèles d’intelligibilité de l’âme dans l’Antiquité
Modèle spiritualiste Thèse biologique de l’âme
Biologique L’âme est comprise comme un dynamisme formateur et animateur du vivant
Matérialiste l’âme est un ensemble de fonctions psychiques mais dues à des structures atomiques (idée monadique ?)

Fragment 45

Tertullien Les limites de l’âme, tu ne les découvriras nullement même en parcourant tout le chemin
On ne peut mettre des limites à ses émotions et ses angoisses
Désir dans son infinité et dans sa renaissance
L’intellect n’a aucune nature déterminé mais cette seule nature qui consiste à être la possibilité
L’âme du poète qui fait chanter toute chose
L’âme sans frontières, c’est ça !
Puissance d’infini que représente l’âme à elle-même

Admin
Admin

Messages : 10
Date d'inscription : 17/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://philofolie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum